Bielsa déplore “ 12 ou 15 chances ” dans le nul de Leeds


Date de publication: Mercredi 1er juillet 2020 6:47

Marcelo Bielsa a de nouveau été laissé expliquer le mauvais résultat de Leeds après avoir raté une série de chances en match nul 1-1 à domicile contre Luton.

Le remplaçant Harry Cornick a recroquevillé les Hatters dans une avance de deuxième mi-temps et bien que Stuart Dallas ait tiré un égaliseur à la 63e minute, Leeds a raté la chance de gagner six points d’avance au sommet du Sky Bet Championship.

“Ce que Luton a fait était juste”, a déclaré Bielsa, dont l’équipe se situe désormais à quatre points au-dessus de West Brom, deuxième, qui joue mercredi à Sheffield mercredi.

«Ils ont joué honnêtement, ils n’ont pas commis de faute, l’arbitre n’a pas eu d’impact sur le match.

«Mais ce qui est vrai, c’est que nous avons eu beaucoup de chances de marquer et qu’ils n’avaient qu’une seule chance.

«L’adversaire avait une chance de marquer et nous avions besoin de 12 chances pour marquer un but.

“Nous avons joué contre une équipe qui a défendu avec tous ses joueurs dans le but et nous avions 12 ou 15 chances.”

Le gardien de Luton Simon Struga a refusé Leeds à plusieurs reprises, avec son double arrêt des efforts successifs en deuxième mi-temps de Patrick Bamford et Ezgjan Alioski particulièrement impressionnant.

Bielsa a déclaré: «Nous leur avons permis de tirer seulement deux fois et c’est quelque chose de positif pour nous.

“Mais nous ne pouvons pas ignorer que le manque d’efficacité était le point faible de notre équipe.”

Bielsa a confirmé que la blessure du skipper Liam Cooper, qui l’a contraint à l’arrêt à la 12e minute, était un coup et rien de grave, mais a déclaré que son défenseur Stuart Dallas manquerait probablement le voyage de samedi à Blackburn après s’être blessé aux ischio-jambiers.

Bielsa a également ajouté qu’il n’était pas en mesure de confirmer si le club prolongerait le séjour de l’attaquant Jean-Kevin Augustin, dont le prêt de RB Leipzig s’est terminé mardi.

Luton a prolongé sa séquence sans défaite à six matchs, mais est revenu au bas du tableau après la victoire de Barnsley contre Blackburn.

Les Hatters en lutte ont tout donné pour le manager Nathan Jones et ne sont plus qu’à deux points de la sécurité.

«Défensivement, je pensais que nous étions excellents, a dit Jones. «Ils sont ensemble depuis deux ans et sont bien entraînés avec l’un des meilleurs managers du monde. C’est un point merveilleux. “

Jones, reconduit dans ses fonctions de patron de Hatters à la fin du mois dernier après avoir été limogé par Stoke en novembre, a été impliqué dans un échange houleux avec le remplaçant de Leeds Pablo Hernandez après le coup de sifflet final.

“C’était de ma faute. Ma faute », a déclaré Jones. «Nous avons eu un petit argument. Je m’excuse.

«J’ai probablement dit quelque chose que je n’aurais pas dû dire. Rien de malicieux, mais je n’aurais pas dû le dire et je me suis excusé. Il gémissait qu’ils défendaient trop, une de ces choses.

«Je dois pratiquer mon espagnol, Pablo a eu ses excuses. Je voulais qu’il sache que nous nous battions pour nos vies. »



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*